Nos coordonnées

1-1349 ch. de La Vernière,
L'Étang-du-Nord (Québec), G4T 3G1.

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Téléphone : 418-986-3083
Télécopieur : 418-986-4277

Liste d'envoi d'Arrimage - abonnementCalendrier culturel : quoi faire aux Îles?Devenez adepte d'Arrimage sur FacebookAbonnez-vous au fil de nouvelles RSS d'Arrimage

Recherche

            Pier Philippe Poirier

C’est au tour du jeune chanteur madelinot Pier-Philippe Poirier de répondre au fameux questionnaire de Marcel Proust. Voici les douze questions auxquelles il a répondu au cours de l’entrevue. Vous avez pu apercevoir le chanteur cet été durant quelques soirées Musique au coucher du soleil du Parc du Site de la Côte.

  1. Le principal trait de votre caractère ?
    Je pense que je suis sociable. Je parle à tout le monde, j’aime tout le monde, j’aime les gens. J’m’intéresse beaucoup aux gens. J’m’intéresse aussi à beaucoup de choses.
  1. Ce que j’apprécie le plus chez mes amis ?
    Je dirais la simplicité. J’aime ça quand c’est simple pis qu’on peut s’organiser. Pis je suis quelqu’un qui apprécie les petits bonheurs de la vie. Pis je pense que les petits bonheurs de la vie se retrouvent dans la simplicité.
  1. Votre principal défaut ?
    J’ai une patience très limitée, j’ai une patience sélective. J’peux être patient pour quelque chose qui m’intéresse vraiment, mais quand c’est quelque chose que je juge superflu je suis quand même impatient assez rapidement. Ou bien des choses qui marchent pas un peu à ma façon, ça m’gosse.
  1.   Votre occupation préférée ?
    Faire de la crème glacée c’est clair. Pis chanter, parler aux gens être en relation pis en communication. Je veux dire une discussion avec une personne j’aime ça. J’aime ça en apprendre davantage sur la personne. J’aime ça développer des sujets précis ou savoir les opinions des autres et tout ça.
  1. Ce que vous détestez par-dessus tout ?
    J’pense que c’est les erreurs de communication, pis des deux côtés. Soit que moi j’comprends pas la façon que l’autre voulait me l’expliquer et vice-versa. Ça m’écœure parce qu’on n’a pas souvent la chance d’expliquer vraiment notre point. Pis les erreurs de communications c’est ça, t’as pas eu la chance de t’expliquer. Tu pensais que le message était clair alors que c’était pas le cas.
  1. Votre état d’esprit actuel ?
    Oh mon dieu. Je suis quand même bien parce que je peux consigner le travail et le loisir quand même bien. Mais je suis quelqu’un qui transporte beaucoup les angoisses professionnelles dans la vie personnelle pis je travaille tous les jours là-dessus pour équilibrer le plus possible. Donc, mon état d’esprit actuel serait semi-angoissé.
  1. Votre devise ?
    « Il n’arrive rien pour rien. » J’aime ça parce que ça m’aide à passer au travers des trucs qui font pas mon affaire. J’me dis que si ça arrive c’est parce qu’il y a quelque chose de mieux qui arrive. Pis ça me permet d’évoluer dans la vie dans un état d’esprit sain et serein.
  1. De quoi avez-vous encore peur ?
    J’ai une crainte de l’eau, surtout le soir. Pis ça, ça vient du fait que j’aime avoir le contrôle sur les choses. Quand je suis dans l’eau et que je ne vois pas, j’ai pas le contrôle sur ce qui se passe en dessus de moi. Donc, ça reflète bien que j’aime ça avoir le contrôle sur les choses. Mais il faut travailler là-dessus parce qu’il y a un juste milieu aussi pis des fois ça peut être tannant pour les autres.
  1. Votre saison préférée ?
    Ma saison préférée c’est l’été. Parce que c’est l’effervescence. Ça va un peu avec ma personnalité, on court de gauche à droite, on a envie de tout faire en même temps. Pis on s’amuse, il fait chaud pis on est bien. Vive l’été ! 
  1. Est-ce que vous êtes paranoïaque ou complètement zen ?
    Ah ! Je suis complètement paranoïaque. J’aimerais ça être zen, je travaille fort pour être zen, mais c’est pas plus que quinze minutes dans une journée. (Rires) Mais sinon, je suis vraiment de type paranoïaque. Mais je pense aussi que ça m’aide à me dépasser pis à affronter les problèmes.
  1. Êtes-vous un oiseau de nuit ou du matin ?
    Clairement un oiseau de nuit. J’pense que c’est beaucoup d’artistes qui sont comme ça aussi. J’aime ça travailler la nuit parce que la plupart du monde dort. Ça fait que j’ai pas l’impression de rien manquer. Je peux avoir ma concentration à cent pour cent dans ce que je suis en train de faire. Pis le matin, c’est fait pour dormir. (Rires)
  1. Est-ce que vous ressentez de l’angoisse ou de l’excitation lorsque vous commencez à travailler sur un nouveau projet ?
    Je dirais les deux parce que j’ai l’angoisse et le souci de bien performer. Mais cette peur-là je la transforme pas vraiment en courage, mais en power ou plus en positif pis ça me donne le goût de continuer. Donc, quand je commence un nouveau projet l’angoisse se change en excitation.

 

***

Depuis tout petit, Pier-Philippe Poirier a toujours adoré chanter. Avant de se produire sur scène, il chantait pour sa famille. C’est ensuite en 2006 qu’il fait son entrée dans le Madeli Gospel Choir qui lui fait découvrir la scène. Il y prend tout de suite goût. Sa voix, juste et puissante, lui permet également de se faire connaître. En 2008, il part en tournée avec rêve d’enfant un peu partout au Québec.

 

Après son secondaire, où il participera à secondaire en spectacle, il s’inscrit au programme d’Arts, Lettres et Communications au campus collégial des Îles. Il représente également les Îles à Cégep en spectacle avec son groupe « Les Veilleurs » à Chicoutimi. Par la suite, le groupe présente un spectacle Au Vieux Treuil. L’été suivant, Pier-Philippe Poirier met en scène son premier spectacle solo, encore une fois Au Vieux Treuil. Il continue de chanter pour diverses occasions comme les soirées  Musique au coucher du soleil, mais aussi pour des mariages.

 

Pour plus de nouvelles...

Consultez les archives des nouvelles d'Arrimage, ou effectuez une recherche dans notre site.

Calendrier culturel

Octobre 2017
D L Ma Me J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

Quelques mots sur Arrimage

Arrimage, Corporation culturelle des Îles-de-la-Madeleine regroupe plus de 200 artistes, artisans et organisations autour du développement et de la promotion des arts et de la culture des Îles-de-la-Madeleine.

En savoir plus...

La culture qu'on sème (bannière)

Bannière : Fonds de développement culturel des Îles-de-la-Madeleine

Circuit des arts des Îles-de-la-Madeleine

 
haut de page

Logo : Gouvernement du Québec, partenaire d'Arrimage Logo : Municipalité des Îles-de-la-Madleine, partenaire d'Arrimage Logo : Tourisme Îles de la Madeleine, partenaire d'Arrimage

arrimage-im.qc.ca, site Web d'Arrimage, Corporation culturelle des Îles-de-la-Madeleine, tous droits réservés.

1-1349 ch. de La Vernière, L'Étang-du-Nord (Québec), G4T 3G1.
Téléphone : 418-986-3083. Télécopieur : 418-986-4277.
Nous écrire.